Fruits...

 

La vigne et ....

 


La vigne et l’olivier….

Il est un monde aride où le soleil brûle les vignes
Et où l’olivier charnu expose ses fruits
Tandis que sous la montagne plonge les signes
Des amours du soleil et d’un sol béni.

Il est un horizon où les nuages noirs blanchissent
Sous les tourbillons d’un dieu bien trop gourmand
Et où la raison et la passion réfléchissent
Aux demains qui seront vin et chateaubriand

Les huiles du bonheur se feront douceurs et festins
Et les tables des noces seront loin du malheur
Huiles et vins ensembles seront doux lendemains
Puis les hommes amoureux connaîtront le bonheur.

Il est une montagne bleue qui ouvre ses flancs
Et qui soudain cache ses secrets millénaires
Sa douceur parfumée nous rappelle l’océan
Et ses vagues chantent la douceur des hier.

Il est une vigne aux doigts fiers et trop noueux
Il est un olivier au cœur gonflé d’amours
Il est une terre où les hommes sont si heureux
Il est un monde où la terre nous dit « toujours… »

Marine
13/10/2002
©


 

 

Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant d'une femme inconnue, et que j'aime et qui m'aime, et qui n'est, chaque fois, ni tout à fait la même ni tout à fait une autre, et m'aime, et me comprend.

Paul Verlaine.

 

 



Commenter ce poème