Le temps..

 

 

 

Le cadran..

 

 

Sur le cadran …

Sur le cadran rosé de nos deux cœurs
Tournaient joyeuses les heures
A vivre ainsi dans la clarté
Mes lèvres buvaient tes baisers.

Les aiguilles trop vite rouillées
Ont laissé des traces sur le cahier
Et l’hiver à couvert nos sentiments
De neiges glacées cachant nos ans.

Tout de bleu, hier rejoint les souvenirs
Et nos âmes vides ne cessent de blêmir
Nos cris d’espoir percent les horizons
A la recherche d’autres chansons.

Sur le cadran rosé de nos deux vies
Dansent les valses ennemies
Mais l’ivresse du temps nous reviendra
Quand un autre amour de nous vivra.

Marine
20/12/2002
©


 

 

Je t'aime non seulement pour ce que tu es
mais pour ce que je suis quand nous sommes ensemble.

- Roy Croft -
 

 

Commenter ce poème